Comment la technologie dentaire change le processus d’implantation

Chaque année, des millions d’Américains perdent ou endommagent leurs dents, que ce soit à cause de caries, de maladies ou de blessures. Heureusement, la technologie dentaire a fait d’immenses progrès au cours des 10 à 20 dernières années, faisant des implants une option fiable et permanente pour le remplacement des dents.

Les implants dentaires remplacent la racine d’une dent, mais fonctionnent et ont l’apparence d’une dent normale. Se refaire les dents par la pose des implants dentaires a traditionnellement été considéré par les patients comme un processus difficile, mais grâce à la nouvelle technologie dentaire numérique qui innove la procédure, ceci devient moins longue et plus fiable avec un minimum de douleur ou d’inconfort.

De nombreux cabinets dentaires du Triangle utilisent ces méthodes pour accroître l’efficacité des implants. Au cabinet Chapman Implant & Comprehensive Dentistry de Raleigh, le Dr Laurie Chapman utilise des technologies telles que la tomographie à faisceau conique (CT) et le balayage intra-oral numérique pour améliorer l’efficacité et les résultats du processus.

« Je peux utiliser conjointement la tomographie à faisceau conique et le balayage intra-oral numérique pour planifier mes implants. Ces deux outils peuvent me fournir un modèle numérique complet des dents actuelles du patient, ainsi que de ce à quoi elles ressembleraient avec des implants. En fusionnant ces deux technologies, je peux avoir le patient virtuel devant moi, avec tous les os, les sinus et tout ce qui se trouve dans sa bouche, sans même le toucher », explique M. Chapman. « Grâce à cela, nous pouvons déterminer la taille, l’angulation et le type d’implant idéaux pour ce site particulier. On peut tout planifier exactement, avec une précision de 0,2 millimètre. »

Grâce au scanner à faisceau conique et au scanner intra-oral, Mme Chapman est en mesure d’imprimer un guide chirurgical en 3D qui lui indique exactement où et comment placer un implant. Non seulement cela rend la procédure plus sûre et plus prévisible, mais cela réduit aussi le temps qu’elle prend globalement. Dans certains cabinets disposant de ressources en implants de haute technologie, l’ensemble de la procédure peut être réalisée en dix minutes.

Libby Green, une patiente actuelle de Chapman Dentistry, s’est fait poser des implants en utilisant une technologie plus traditionnelle, ainsi que la dentisterie numérique.

« Par rapport à mon précédent dentiste, la procédure de pose d’implants a été la plus grande différence. Ils ont pu faire un scan 3D de ma bouche et montrer où sont mes sinus et comment ils sont liés à l’emplacement de l’implant. Auparavant, ils ne pouvaient pas poser d’implant à cet endroit parce que mes sinus étaient gênants et qu’ils devaient procéder à un lifting important pour que cela fonctionne », a déclaré Green. « Avec cette technologie, ils ont été en mesure de déterminer avec précision l’endroit où l’implant devait être placé sans interférer avec mes sinus ».

« Ils font un guide à votre bouche, qui ressemble à un Invisalign, de sorte qu’il correspond parfaitement à vos dents. Ensuite, ils sont capables de faire un trou là où se trouve l’implant en se basant sur les scans », a-t-elle terminé. « Je pense que c’est la raison pour laquelle celui-ci a été si réussi. L’autre implant avait été posé à l’ancienne, le chirurgien ou le dentiste se contentait de regarder les radios et de deviner où il fallait mettre l’implant. »

L’implant précédent de Mme Green a connu plusieurs problèmes d’infections et de complications, ce qui l’a obligée à prendre des rendez-vous supplémentaires pour remédier à la gêne occasionnée. Avec son nouvel implant, la technologie a permis d’adapter la nouvelle dent à sa gencive, évitant ainsi tout problème ultérieur.

« La nouvelle procédure améliore la qualité, ce qui réduit le risque d’infections ou de complications. Avec mon ancien implant, j’ai dû revenir quatre fois dans les six mois qui ont suivi, et ils ont dû faire une sorte d’échographie pour clarifier certains problèmes que j’avais », a déclaré Green. « Avec mon nouvel implant, j’ai l’impression d’avoir une vraie dent. Tout se passe tellement mieux. »

D’après l’expérience de Chapman, les problèmes rencontrés par Green lors de sa première expérience d’implantation sont rares avec les nouveaux implants planifiés et guidés en 3D. En fait, l’une des principales raisons pour lesquelles les implants échouent est qu’ils ont été placés de manière imprécise ou incorrecte, ce que le nouveau processus élimine.

Grâce aux technologies dentaires actuelles, comme les tomodensitométries à faisceau conique et les scanners intra-oraux, la procédure d’implantation s’est complètement transformée.

« Nos chirurgies implantaires sont très sûres, très prévisibles, et le processus est beaucoup plus rapide. Si vous recevez un implant qui n’est pas placé de manière idéale, vous risquez davantage d’échouer à terme. J’ai vu un certain nombre d’implants qui n’étaient pas très bien planifiés ou exécutés, et maintenant, sept ans plus tard, nous devons retirer l’implant et le refaire ou réfléchir à une autre option pour eux », a déclaré Chapman. « Ces guides chirurgicaux peuvent nous aider à bien faire les choses du premier coup et à réduire le risque de complications. Nous pouvons rester à l’écart des structures vitales, comme le sinus ou les nerfs importants, et rester dans les limites de l’os. En utilisant cette technologie, vous obtenez un implant parfaitement droit qui va durer longtemps. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *